3 questions à se poser avant d’acheter un condo

3 questions à se poser avant d’acheter un condo
3 questions à se poser avant d’acheter un condo

La plupart des gens ne savent pas faire la différence entre un condo et un appartement. Cela se comprend, car il y a beaucoup de similitudes entre les deux. Un condo peut être vu comme un appartement qui appartient à ses locataires.  L’achat d’une copropriété ne doit pas être pris à la légère. C’est une grande décision qui nécessite de prendre en compte plusieurs critères. Avant de contracter un prêt hypothécaire pour acquérir un condo, il faut évaluer les risques. Cela vous permettra de savoir si le logement correspond à vos moyens et à vos besoins.  

Voici 3 questions que vous devez absolument vous poser avant d’acheter votre condo. 

 

Quels sont les types de copropriété ?

Il existe différents types de copropriété. Le marché s’est diversifié pour qu’une plus grande partie de la population puisse en bénéficier. Un condo est ce qu’on appelle une propriété divise. Il n’a rien à voir avec les autres appartements de l’immeuble. En effet, chaque condo à son propre cadastre. Cependant, les parties communes de l’immeuble appartiennent à l’ensemble des propriétaires. Ces derniers se partagent les frais d’entretien des espaces extérieurs (corridors, hall d’entrée, terrasses, etc.) et de rénovation de toiture à Montréal. Il existe aussi un type de copropriété appelé copropriété indivise. Les propriétés qui n’ont qu’un seul numéro de lot entrent dans cette catégorie. Les propriétaires se partagent les charges en fonction de leur part respective. Pour la construction de condos, il faut aller à la recherche de plusieurs investisseurs.  

 

Quelles sont les options de paiement ?

 Généralement, lors de l’achat d’une propriété divisée, de nombreuses personnes se posent des questions sur la mise de fonds. Pour une copropriété divise, il faut que chaque partie verse au moins 5 % du prix de vente. Ceux qui veulent verser une somme plus importante peuvent le faire. Cependant, il est fortement conseillé de garder du liquide pour les imprévus, car acheter une propriété implique beaucoup de frais (inspection préachat, passage chez le notaire, etc.). Pour une copropriété indivise, il faut verser au moins 20 % du prix d’achat.  

 

 

Quelles sont les recherches à faire sur le terrain ?

Lorsque vous avez des vues sur un condo, il ne faut surtout pas oublier de vérifier certains aspects (sécurité du quartier, l’éclairage, l’accessibilité, etc.). Il est important de prendre le temps de faire une petite enquête pour conforter votre choix. Pour cela, promenez-vous dans les rues, posez des questions aux voisins, essayez de savoir s’il y a du tapage nocturne, etc.